En participant à l’étude INNODIA, nous faisons avancer les connaissances sur l’origine du diabète de type 1

En participant à l’étude INNODIA, nous faisons avancer les connaissances sur l’origine du diabète de type 1

Le diabète de type 1 (T1D) est une maladie chronique qui touche environ 17 millions de personnes dans le monde.

La maladie peut se manifester à n'importe quel âge, mais la plupart du temps, elle se développe au début de la vie et atteint son apogée autour de la puberté. Les connaissances scientifiques sur le mécanisme de déclenchement du diabète de type1 et son évolution chez l'Homme sont assez limitées et aucun traitement n’est disponible à ce jour.

En 2016, 33 partenaires ont décidé de s’unir et de créer l’étude INNODIA.

Parmi eux, il faut distinguer 26 instituts/cliniques européens (Royaume Uni, France, Belgique, Pays Bas, Luxembourg, Italie, Norvège, Autriche, Finlande, Danemark, Allemagne, Pologne, Slovénie, Suisse), 2 associations de patients, 4 associations pharmaceutiques et 1 entreprise de biotechnologie.

L’étude INNODIA est une occasion unique de faire avancer les connaissances sur l’origine du diabète de type 1 et de modifier radicalement l'évolution de la maladie.

INNODIA se base sur la recherche et l’analyse des interactions entre les cellules béta, le système immunitaire, l’environnement et le phénotype et prévoit d’inclure 5000 participants dans toute l’Europe. Toutes ces analyses constitueront une base de données unique en Europe.

Profils recherchés : Vous avez un frère, une sœur, un demi frère, une demi sœur, un père, une mère, un fils ou une fille atteint du diabète de type 1 et vous avez entre 1 et 45 ans ? Vous avez été diagnostiqué d’un diabète de type 1 depuis moins de 6 semaines et vous avez entre 1 et  45 ans ?  

Pour tous renseignements, contactez l’équipe du DECCP (Kannerklinik – CHL) au +352 4411 8271 du lundi au vendredi de 9h à 17h ou par mail:

Source de l'article

Communiqué du CHL

© letzbehealthy.lu